01 septembre 2008

Le toast de Tass : Çà se tasse ou çà casse !

Inutile de jouer à l'autruche. Le monde va mal. La planète tremble. L'économique nous étrangle. Le pétrole caracole. Les transports et les denrées s'affolent. Les hommes s'interrogent sur le lendemain. Les nations s'inquiètent de demain. Alors question : lorsque la planète tremble, et chacun sait parfaitement qu'elle tremble en cet instant précis; lorsque l'économie dégringole, et elle est déjà au tréfonds de la récession; lorsque le pétrole nous échappe, et il nous a déjà échappé; lorsque tous les voyants sont au rouge, et... [Lire la suite]
Posté par Tabounablog à 16:22 - Permalien [#]
05 septembre 2008

Vous avez dit l'ethnie !!!

Le paramètre ethnique est un élément catalyseur incontournable du microcosme politico-social guinéen. Chaque Guinéen, pour peu qu’il soit conscient et sincère, sait parfaitement que l’exclusion ethnique se reflète dans les attitudes et les expressions de la majorité de nos compatriotes. Mais, face à la délicatesse du sujet et l’embarras du choix entre les émotions et la cohabitation obligée, chacun s’efforce de jouer à l’autruche. Or, le tabou que les intellectuels et autres leaders d’opinion essaient d’entretenir autour de ce... [Lire la suite]
Posté par Tabounablog à 14:13 - Permalien [#]
10 septembre 2008

Ce n'est que partie remise !

« Cette fois, c’est parti ! » : c’est ainsi que l’historien et journaliste guinéen Fodé Tass Sylla intitule son récit-témoignage sur les tragiques événements de janvier-février 2007. Alpha Sidoux Barry nous présente ce livre extraordinaire que tous les Guinéens devraient lire et méditer. Mon Dieu, qu’il est agréable d’avoir entre les mains l’ouvrage d’un authentique écrivain ! Il ne s’agit point ici de littérature, mais d’un document historique exceptionnel qui retrace et... [Lire la suite]
Posté par Tabounablog à 16:44 - Permalien [#]
28 septembre 2008

Indépendance, an 50 : La Guinée a faim !

Dans exactement une semaine, le Jeudi prochain 2 Octobre, le peuple de Guinée célèbrera les cinquante années de son accession à la souveraineté nationale. Une occasion que chaque guinéen aurait souhaitée festive, tant le chiffre 50 est chargé de symbole pour une vie. Malheureusement, ce 2 Octobre ne pourra être qu’une autre escale, pour refaire la triste comptabilité des occasions ratées et de nos misères quotidiennes. On ressassera encore à l’ennui, des slogans d’embaumeurs pour supporter le manque d’eau, les délestages... [Lire la suite]
Posté par Tabounablog à 16:31 - Permalien [#]